EN | FR

Propagande C

Dance company

FR/PL

The company

Propagande C produit les pièces des chorégraphes Marzena Krzeminska et Simon Tanguy et coordonne leurs activités d’actions culturelles.
Leur travail de création partage la recherche d’états pour trouver une danse « qui raconte » à travers un corps possédé, transcendé par des forces plus grandes, un corps touchant à la narration, aux grandes histoires humaines.
De par leur formation commune au SNDO-Amsterdam, ils s'inspirent également de la performance, de ses protocoles et de ses mises en abyme.
Marzena et Simon sont moins attachés à l’écriture du mouvement et à l’histoire de la danse, qu’à la liberté du médium “chorégraphie”, un médium qui peut utiliser les situations, les états, les débordements, les clowns, le grotesque, le chant, la voix-off.
Ils recherchent la liberté d’une écriture physique, inspirée du montage cinématographique (cut, transitions, changements de personnages…).
Ils rêvent d’une danse généreuse, incarnée, empathique, ayant de l’humour, physique

Simon Tanguy

Choreographer / dancer

FR

Biography

"Pour moi, danser c’est toujours être pris par, être dansé par... L’acte chorégraphique retrouve cet état de danse. Ce flot que je recherche dans mon écriture chorégraphique crée une multiplicité d'états et des débordements, des dédoublements. Refléter la vélocité dans laquelle nous vivons, l’humanité d’aujourd’hui, me paraît primordial."

Simon TANGUY (FR, 1984) est chorégraphe et danseur.
Simon Tanguy pratique le judo 10 ans avant de créer ses propres spectacles dans une compagnie de cirque à Saint-Brieuc. À 21 ans, il obtient une licence de philosophie à Rennes, s’initie à la danse contemporaine, et poursuit une formation au théâtre physique et au clown à l’école du Samovar (Paris). Il y approfondit les notions de corps burlesque, de jeu bouffonesque et grotesque. En 2011, il est diplômé de la SNDO (School for New Dance Development), conservatoire national d’Amsterdam.
Sa physicalité est un alliage explorant l’intensité du mouvement, les états extrêmes d’émotion et la musicalité changeante d’un corps alerte. Il transpose dans la danse l’énergie et la transparence du clown, en mélangeant leurs principes d’improvisation et de composition.
Il a dansé comme interprète avec des chorégraphes comme Boris Charmatz, Deborah Hay, Maud Le Pladec ou encore Jeanine Durning.
Il pratique aussi le Body Weather, une danse de Min Tanaka.
En 2011, il crée le solo Japan, coproduit par le Théâtre de la Ville de Paris et reçoit le prix ITS chorégraphie à Amsterdam en 2011. Le trio Gerro, Minos and Him a reçu le 2e prix Danse Élargie 2010 au Théâtre de la Ville de Paris et le prix de la meilleure chorégraphie à la Theater Haus de Stuttgart.
Sa compagnie Propagande C, pour Propagande Culturelle, a été créée en 2013 et produit désormais ses pièces : People in a Field (2014), Inging (2016), I Wish I Could Speak in Technicolor (2016-2017) et Fin et suite (2019).

Marzena Krzeminska

Choreographer / dancer

PL

Biography

Marzena KRZEMINSKA (PL, 1982) chorégraphe et danseuse.
Marzena Krzeminska est diplômée de la SNDO (School for New Dance Development) d’Amsterdam et de la Theatre Academy de Varsovie.
Elle est installée en Bretagne depuis plusieurs années et enseigne au Musée de la Danse - CCNRB et participe à leurs différents projets, tels que Fous de Danse ou Permanence. Elle a pu y interpréter Kiss, une performance chorégraphiée par Tino Sehgal.
Elle a présenté son projet de solo-laboratoire Too Beautiful en mars 2017 dans le cadre du Festival 360 degrés à La Passerelle, Scène Nationale de Saint-Brieuc.
Elle travaille actuellement à deux nouvelles créations : Conversation excentrique avec l’environnement, une pièce pour l’extérieur qui sera créée à l’été 2019 dans le cadre du programme Nomades de Nos Lieux Communs (Plastique Danse Flore, Extension Sauvage, Entre Cour et Jardin…) et Nature & Queer – un nouvel opéra pour Dido prolongement de la recherche de son premier solo 5-7-5 Haiku, créé dans le cadre du programme Solo Projet à Poznan en 2012.
Marzena Krzeminska a travaillé comme interprète pour plusieurs chorégraphes, tels que Deborah Hay, Benoit Lachambre, Rob List ainsi qu’en tant qu’assistante chorégraphe pour Maria Hassabi à New York et Jeanine Durning à Amsterdam.
Elle collabore avec le chorégraphe Simon Tanguy. Danseuse dans la pièce People in a Field, elle a aussi travaillé comme dramaturge sur la pièce Championnat qu’il a créé avec des artistes de cirque, ainsi que comme regard extérieur sur Digging, avec le collectif britannique NORA et sur sa dernière création I Wish I Could Speak in Technicolor.
En 2017 ils co-signent Cabaret précaire, une pièce pour la « Boîte noire » d’Elisa Le Merrer, créé en résidence scolaire dans le collège de Plouagat (22) avec la Passerelle, scène nationale de Saint-Brieuc.

Marion Cachan

Production / distribution

FR

Biography

Marion Cachan est diplômée du Master Arts du Spectacle de l'Université Rennes 2 ainsi que du Master professionnel "Management du spectacle vivant" de l'UBO Brest.
De 2013 à 2015, elle travaille aux côtés de Pierre Guillois sur les tournées de son spectacle "Bigre", Molière de la comédie (plus d'une centaine de dates gérées).
A partir de 2015, Marion Cachan se consacre à l'accompagnement d'artistes chorégraphiques, renouant ainsi avec la danse, qu'elle pratique depuis très jeune.
Elle collabore avec Simon Tanguy et Marzena Krzeminska au sein de Propagande C de manière globale (administration, production, diffusion, communication).
Depuis 2017, elle travaille également comme chargée de production pour les projets de Gaël Sesboüé (compagnie Lola Gatt) à Brest.
Marion Cachan a soutenu ponctuellement en diffusion les chorégraphes Thomas Chopin et Jordan Deschamps (Aerowaves 2018) ainsi que le metteur en scène Mikaël Bernard.
En parallèle de ses activités professionnelles, elle est engagée auprès de HF Bretagne et de l'association LAPAS (association des professionnels de l'administration du spectacle) pour laquelle elle est référente Bretagne. Elle siège au Conseil d'Orientation de Spectacle Vivant en Bretagne en tant que représentante du GTEA, groupe de travail des administrateurs de Bretagne.